Archive pour la Catégorie 'Science'

Page 2 sur 2

Mulieris dignitatem

Au courrier du jour :  « Chère Madame, comme toutes les femmes, vous avez mille projets en tête… refaire la décoration du salon, craquer pour une nouvelle voiture ou bien vous offrir une semaine de thalasso en hiver… ». Des rêves et des projets, je ne sais pas si j’en ai mille en tête (ça fait beaucoup, non ?) mais ce qui est sûr, c’est que ce ne sont pas ceux là. Ce « Comme toutes les femmes », je le trouve… exaspérant.

Lire la suite de ‘Mulieris dignitatem’

Il faut imaginer l’atome heureux

Je viens de passer deux jours avec des chercheurs en physique du CNRS et c’était un régal. J’aime ces rencontres qui permettent d’aérer les neurones et de découvrir de nouveaux horizons conceptuels même si je ne fais qu’aborder le début du rivage de leurs travaux.

Lire la suite de ‘Il faut imaginer l’atome heureux’

Serendipitié !

Ainsi le mot « serendipity » est à la mode. Pierre Haski suggère dans Rue 89 d’en faire le mot de l’année. Selon lui, nos divagations sur le web (divagation dans son sens premier, le fait d’errer ça et là, sans direction précise) sont à l’origine de son essor… ou plutôt de son apparition récente dans le vocabulaire commun. Car les scientifiques le connaissent depuis longtemps. Personnellement, je l’ai découvert en participant à un congrès de producteurs (audiovisuels) s’intéressant à la science. C’était en 2001, à Washington, un mois après le 11 septembre (aucun lien de cause à effet, je raconte ça de façon purement anecdotique).

Lire la suite de ‘Serendipitié !’

J’aurais dû lui faire confiance

Hier, en revenant du cours de théâtre où nous avons travaillé sur la phrase « J’aurais dû lui faire confiance », j’ai eu envie d’ écrire sur ce sujet, la confiance. Parce qu’en réalisant mon dernier documentaire « Neuromarketing  – Des citoyens sous influence? », j’ai découvert comment le sentiment de confiance était décortiqué par les neurosciences, comment il était étudié d’un point de vue biologique. Il existe en effet une « hormone de la confiance », l’ocytocine. Pour faire simple, plus notre organisme produit d’ocytocine, plus nous sommes en confiance. Les premières observations de cette hormone sont liées à l’accouchement. D’ailleurs, ocytocine vient des mots grecs « accoucher » et « rapide ». L’hormone favorise donc l’accouchement mais aussi l’attachement maternel.

Lire la suite de ‘J’aurais dû lui faire confiance’

La place de l’observateur

Le documentariste José Chidlovsky est convoqué ce matin par la police pour avoir hébergé, lors d’un tournage, une jeune femme d’origine algérienne, sans papiers. S’il est inculpé, il risque 5 ans de prison et 30.000 € d’amende. Le tournage concerne précisément un film que Chidlovsky consacre aux sans-papiers et à leur quotidien.

Prié de commenter cette « affaire » par Pascale Clark, ce matin sur Inter, un journaliste (je n’ai pas entendu qui mais peu importe) a regretté l’énormité de la peine encourue mais a également entonné le vertueux chant du « il faut savoir garder la bonne distance journalistique ». Autrement dit, lorsqu’on fait une enquête, un reportage, un documentaire, on se doit de rester « objectif » et de ne pas prendre partie, ne pas devenir ami(e) avec « son sujet », « ses personnages », pour reprendre le jargon du métier.

Lire la suite de ‘La place de l’observateur’

12



réflexion en partage |
REFLEXIONS |
MDB COURBEVOIE LA ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | conscienceveil
| Recherche d'emploi
| chacun notre histoire